Cartographie : Le plan de métro selon les prix des loyers

carte des loyers

Il n’existait pas de plan de métro en fonction des prix des loyers, c’est désormais chose faite grâce à Rentswatch. 

Collecter des informations concernant les loyers

Souvenez-vous, nous vous en parlions il y a quelques semaines sur ce blog, le site Rentswatch vous révélait si votre loyer se situait dans la moyenne européenne. Il était également possible d’autoriser l’application à collecter les informations concernant votre logement, sa superficie ainsi que son loyer.

Cartographier la ville de Paris

Grâce à ce procédé le site a pu collecter un maximum de donnés et a ainsi mis en place une cartographie de la ville de Paris. En effet, à partir des données récoltées par Rentswatch, StreetPress a pu mettre en place une carte des prix moyens des loyers, à proximité de chaque station de métro parisien. Cette carte concerne les appartements de 35m² et reflète les montants des loyers parisiens sur ces 6 derniers mois.

Mettre en avant les inégalités de loyers au sein de la capitale

Sans surprise la création de cette carte met en exergue les irrégularités de prix dans la capitale. Il existe en effet 1130 euros d’écart entre le loyer le plus et le moins élevé de Paris !

De même, comme nous pouvions nous y attendre les prix dans la capitale restent très chers. En effet, hormis certains arrondissements limitrophes avec la banlieue, le prix d‘un 35 m2 dans Paris intra-muros descend rarement en dessous de 1000 euros. Nous remarquons aussi à la vue de cette carte que les loyers ont également tendance à grimper de manière très significative lorsque l’on s’approche des quartiers tendances en ce moment. A titre d’exemple un logement à Saint-Germain-des-Prés vous coûtera 1250 euros en moyenne, comptez même plus de 1310 euros pour un appartement au coeur du Marais. La palme du loyer le plus cher revient évidement à la station Franklin D. Roosevelt où le pied-à-terre de 35 mètres carrés s’élève en moyenne à 1610 euros.

Or, si Paris affiche toujours des prix de loyers exorbitants, sa banlieue reste quant à elle plus abordable. Ainsi le loyer avoisine les 950 euros à Château de Vincennes ou même les 570 euros pour Créteil Préfecture. Ainsi, à l’heure du Grand Paris, peut-être serait-il plus raisonnable d’investir et de s’installer au-delà du périphérique?

» La carte en grand ici